Sur rendez-vous
17 place de la Préfecture
62000 Arras
03 21 23 57 23
Prise de rendez-vous par internet
Accueil > Interventions > Chirurgie du visage : Lipostructure, injection de graisse

Lipostructure du visage trait ou lipofilling

Le vieillissement du visage est responsable de l'affaissement des pommettes, du creusement des sillons palpébraux inférieurs (sillon de la paupière) et des cernes.

But de l'intervention trait

La lipostructure (ou lipofilling) est l'un des procédés qui en chirurgie plastique permet de restituer un volume perdu.

Elle consiste à prélever de la graisse dans certaines zones du corps, à la centrifuger selon un protocole bien particulier et à la réinjecter aux endroits indiqués dont les pommettes, les cernes, les sillons palpébraux inférieurs et les régions temporales pour masquer les signes du vieillissement.

Pour le visage, par rapport aux volumateurs (acide hyaluronique), elle présente l'avantage d'être durable dans le temps et ne nécessite pas de réinjection tous les ans. Elle peut être enfin réalisée en complément d'un lifting ou d'une blépharoplastie.

Lipostructure -zones de réinjection graisseuse
Lipostructure :
Zones de réinjection graisseuse

Modalités : trait

  • 2 consultations préopératoires.
  • 1 consultation avec un médecin anesthésiste.
  • 1 bilan préopératoire.
  • Arrêt du tabac fortement conseillé afin de réduire les risques de complications post-opératoires.
  • Hospitalisation : ambulatoire (1 journée d'hospitalisation) ou 1 nuit selon indication.
  • Anesthésie locale ou générale selon indication.
  • Durée de l'intervention : 30 minutes à 2 heures selon indication.

Suites opératoires : trait

  • Pas de douleurs.
  • Œdème et ecchymoses 15 jours.
  • Consultations de contrôle à 1 semaine, puis à 3 mois.
  • Retour à la vie sociale : 6 à 15 jours pour les indications concernant le visage.
  • Maquillage autorisé au 7ème jour.

Résultat : trait

Le résultat définitif ne peut être jugé qu'à 3 mois de l'intervention, après fonte totale de l'œdème. Il y a par ailleurs, une perte de 30 % du volume injecté de graisse à 3 mois. (nécessité d'une surcorrection initiale).

Complications potentielles : trait

Les complications liées à l'anesthésie générale sont exceptionnelles et vous seront exposées par le médecin anesthésiste au cours de votre consultation pré-opératoire.

Les complications post-opératoires liées à la chirurgie sont également exceptionnelles. Ce sont celles communes à toutes les interventions chirurgicales : hématome, infection.

lien vers la fiche SOFCPRElien vers la page photos

LISTE DES INTERVENTIONS trait